Comité exécutif

Professeur Richard Mackay, AM - Président de l’AG 2023

Richard Mackay est directeur des possibilités chez Mackay Strategic Pty Ltd, conseiller de l’ICOMOS pour le patrimoine mondial, membre du Comité exécutif national de l’ICOMOS Australie, professeur associé du cursus d’archéologie de l’Université La Trobe, et commissaire de la Commission indépendante d’urbanisme de la Nouvelle-Galles du Sud. Ayant plus de 30 ans d’expérience dans la pratique du patrimoine culturel, Richard a été cofondateur et associé chez GML Heritage Pty Ltd et il a assuré l’animation et le pilotage stratégique de projets patrimoniaux et la gestion de sites en Australie et en Asie, où il intervenait pour des agences gouvernementales et non gouvernementales et des entreprises sur des sites allant d’Angkor au Cambodge à Luna Park à Sydney. Richard a été président du Comité consultatif australien du patrimoine mondial, président du Comité consultatif de la région des « Blue Mountains » inscrite au Patrimoine mondial, auteur de rapports sur l’état de l’environnement en 2011 et 2016 sous l’angle du patrimoine pour le Commonwealth, membre du conseil d’administration du National Trust of Australia (NSW), membre du NSW Heritage Council, premier président du NSW State Heritage Register Committee, et titulaire d’une bourse de l’institut Getty. Richard s’est vu octroyer le premier « Sharon Sullivan Award » pour sa contribution au patrimoine national de l’Australie, une médaille de service volontaire du National Trust et l’Ordre de l’Australie pour services rendus à l’archéologie et au patrimoine culturel. Il a présidé le comité chargé de présenter la candidature de l’ICOMOS Australie à l’organisation de l’AG 2020.

Dr Caroline Butler-Bowdon – Ministère du plan, de l’industrie et de l’environnement

Le Dr. Caroline Butler-Bowdon est la directrice générale d’une équipe des espaces publics, chargée, de la conception et des espaces publics des nouvelles zones, au Ministère du plan, de l’industrie et de l’environnement qu’elle dirige, et incluant stratégistes, décideurs, gestionnaires de zones, paysagistes, directeurs de projets, planificateurs et écrivains, pour l’amélioration et la mise en lumière des espaces publics en Nouvelle-Galles du Sud. Elle était, auparavant, directrice de la stratégie et de la mobilisation aux Musées Vivants de Sydney. En vingt ans de carrière de dirigeante culturelle, elle a travaillé à mettre en rapport les citoyens et les touristes avec des lieux uniques, les arts et le patrimoine, grâce un vaste ensemble de programmes municipaux pour susciter l’intérêt dans, y compris des festivals, des expositions et des publications. Elle est devenue, en 2017, membre du Churchill Trust et a complété en 2019 un doctorat sur la vie en appartement à Sydney.

Elle a participé au programme du Museum Leadership Institute en 2012 au Getty Leadership Institute de la Claremont Graduate University, en Californie, a obtenu son doctorat sur l’histoire de la vie en appartement à Sydney à l’Université de la Nouvelle-Galles du Sud en 2009 et a reçu une bourse Churchill en 2017.

Michael Queale – Comité exécutif de l’ICOMOS Australie

Michael Queale, (membre de l’ICOMOS, licencié en architecture et patrimoine culturel de l’université de Deakin) est l’actuel secrétaire et ancien vice-président de l’ICOMOS Australie. Architecte agréé avec plus de vingt-cinq ans d’expérience dans l’évaluation, la conservation et la défense du patrimoine et l’urbanisme, en Australie et à l’étranger. Il est actuellement Architecte en chef pour la préservation du patrimoine pour Heritage South Australia. Il a été membre du Conseil du patrimoine de l’Australie-Méridionale et a exercé en tant que conseiller pour les questions de patrimoine en Australie-Méridionale et dans le Victoria. Il a également travaillé à l’étranger en gestion du patrimoine culturel en Indonésie et en Thaïlande. Il a été coprésident de la récente conférence Fabric 2015 de l’ICOMOS Australie. Il a présenté des communications sur la réutilisation adaptative, la valeur patrimoniale, la conception contextuelle et les modèles de services consultatifs en matière de patrimoine.

Michelle Bashta – organisatrice du Forum des jeunes

Michelle Bashta est l’organisatrice du Forum des jeunes et représentante dans le Comité exécutif pour l’Assemblée générale de Sydney. Elle travaille chez Lovell Chen Architects et à Heritage Consultants, situés à Melbourne, depuis octobre 2015 et elle en a été nommée l’associée, en 2018. Chez Lovell Chen, les responsabilités de Michelle sont la recherche historique, les évaluations de patrimoine, l’analyse de la politique et la liaison avec les clients. Elle s’est occupée de nombreux bâtiments majeurs, y compris de la gare de Flinders Street, de la grande poste de Melbourne et du marché Queen Victoria.     

Michelle s’implique beaucoup, dans le domaine du patrimoine, avec les professionnels émergents et elle a également co-fondé une organisation : Professionnels du patrimoine émergents (EHP Vic), dans le Victoria. Dans ces fonctions, elle a organisé des événements, dont le Symposium sur « Le Patrimoine déstabilisé », en septembre 2018. Ce symposium a donné la possibilité à de jeunes praticiens ou des chercheurs émergents de présenter leurs travaux dans un contexte encourageant et un esprit d’ouverture.     

Michelle est également l’affiliée diplômée du Conseil consultatif pour le cursus d’études sur le patrimoine culturel et les musées de l’université Deakin. Elle est membre du Comité du patrimoine bâti, du National Trust Australia (fiducie nationale de l’Australie, dans le Victoria), et également membre du Comité de développement professionnel de l’Association des historiens professionnels (Victoria et Tasmanie).

Ian Kelly – ICOMOS Australie

Ian Kelly a été chargé de cours en histoire de l’architecture, en design urbain et en conservation des bâtiments à la School of Architecture, Planning and Building de l’Université de Curtin à Perth (1985-1993) ; il a ensuite été chargé du patrimoine au Heritage Council d’Australie occidentale, alors nouvellement créé (1993-1997).

Passant de Perth à Sydney, il a pris le poste de responsable du patrimoine au service du patrimoine de la Nouvelle-Galles du Sud (1997-2001). Plus tard, il est passé à la Sydney Harbour Foreshore Authority où il est progressivement arrivé aux postes de responsable de l’urbanisme, du patrimoine et du design urbain (2001-08), de directeur de Darling Harbour (2009-11) et, enfin, de directeur de The Rocks and Circular Quay (2011-12) (sous l’angle de la gestion du patrimoine et du tourisme pour ces deux derniers postes).

Depuis 2013, Ian travaille à son compte dans le domaine du patrimoine pour des administrations locales, des établissements d’enseignement et des propriétaires privés. Il a également donné des cours magistraux sur la préparation de plans de gestion en matière de conservation à l’Université de Sydney.

Dr Steve Brown – Co-président du Symposium scientifique de l’AG 2023

Steve Brown travaille à l’Université de Sydney sur le cursus relatif au patrimoine et à la muséologie et enseigne à l’Université de Canberra. Ses centres d’intérêt portent sur la thématique « culture et nature » dans la gestion du patrimoine ; le patrimoine paysager avec l’empreinte laissée par les contacts entres colons et indigènes ; les démarches appliquées aux paysages culturels, notamment les aires protégées ; la conceptualisation et la mise en pratique de l’attachement aux sites en théorie et pratique du patrimoine ; la culture matérielle des maisons et jardins domestiques.

Il est l’auteur de Cultural Landscapes : A Practical Guide for Park Management (2010) et co-éditeur de Object Stories : Artefacts and Archaeologists (2015), Cultural and Spiritual Significance of Nature in Protected Areas : Governance, Management and Policy (2018) et d’un prochain volume chez Routledge : Handbook on Cultural Landscapes. Il est membre de l’ICOMOS Australie et président sortant du Comité scientifique international ICOMOS/IFLA sur les paysages culturels (2014-2017). Il est également membre du Groupe de spécialistes de l’UICN-WCPA sur les valeurs culturelles et spirituelles des aires protégées et du Groupe de spécialistes sur les paysages protégés.

Pour lui, les conférences et les symposiums sont des occasions passionnantes de prendre contact avec des collègues qui s’intéressent aux mêmes choses, de partager des connaissances et des perspectives disciplinaires, culturelles et expérientielles différentes et de découvrir la culture et le patrimoine du pays d’accueil. L’utilité de ces opportunités dépend essentiellement de la structure, du caractère inclusif et du contenu de chaque symposium vus dans son ensemble, pour chaque thème du symposium et chaque session. Selon lui, les possibilités d’échanges doivent être optimisées pour tous les participants et s’inscrire véritablement dans le thème et le lieu du symposium, sous des formats variés (intérieur-extérieur ; tables rondes ; représentations créatives ; ainsi que présentations de communications – sans se limiter à ces dernières). Steve est ravi de travailler avec l’équipe de l’AG 2020 et les participants au Symposium scientifique pour créer un événement stimulant, diversifié et mémorable sur les plans intellectuel et social.

Jacqueline Anderson – point focal des médias sociaux de l’AG2023

Jacqueline Anderson, licenciée en archéologie (université La Trobe), avec un master en patrimoine culturel (université de Deakin) et un autre en patrimoine mondial (BTU), est diplômée des universités Deakin et de l’université de technologie de Brandebourg (Allemagne). Professionnelle émergente, elle a débuté dans l’industrie, en 2017.  

En 2020, Jacqueline s’est jointe à l’équipe de GHD Patrimoine, en tant qu’archéologue et a effectué beaucoup d’évaluations de patrimoine aborigène et historique (non-aborigène) et a planifié la gestion de patrimoine culturel. Elle a travaillé sur des sites dans le Victoria, dans d’autres Etats et internationalement. Elle est affiliée comme conseillère pour le patrimoine, dans le Victoria.   

Jacqueline se passionne pour les sites associés aux maladies et se préoccupe beaucoup de la mise en valeur des sites historiques pour les visiteurs. Elle s’efforce d’utiliser de nouvelles technologies pour permettre une meilleure évaluation du patrimoine et elle a précédemment recouru aux médias sociaux pour l’évaluation de sites identifiés par des visiteurs.   

Helen Wilson – point focal durabilité de l’AG 2023

Helen Wilson est l’organisatrice, conjointement, du NSCES Australie (Comité national scientifique pour l’énergie et le développement durable), membre experte de l’ISCES+CC (Conseil scientifique international pour l’énergie, le développement durable et le changement climatique), ainsi que du CIVVIH (Comité international scientifique sur les villes et les villages historiques). Elle est également organisatrice, conjointement, du Comité Caring For Country [prendre soin du pays], un groupe de travail de l’ICOMOS Australie et a organisé un ensemble de webinaires sur Caring For Country, dans la période qui précèdera l’AG2023. Membre cooptée de l’ICOMOS CCHWG (Groupe de travail sur le changement climatique et le patrimoine), Helen a été la rédactrice de la publication de l’ICOMOS « The Future of Our Pasts: Engaging cultural heritage in climate action » [l’avenir de nos passés : investir le patrimoine culturel dans l’action pour le climat], présentée au Comité du Patrimoine mondial de 2019.      

Elle a siégé au Comité exécutif de l’ICOMOS Australie (2007-2012) et en a été la secrétaire à partir de 2009. Helen a exercé les fonctions de consultante pour le patrimoine durant trente ans et celles de conseillère en patrimoine dans des conseils administratifs de municipalités, que ce soit en ville ou régionalement.    

Helen se réjouit de promouvoir et de rendre plus facile la mise en pratique de l’agenda à l’AG2023 et de travailler avec l’équipe organisatrice pour faire que cet événement puisse participer le plus possible au développement durable.  

Kylie Christian - Point focal des événements parallèles de l’AG 2023

Responsable principale du patrimoine chez WolfPeak Environment and Heritage, Kylie Christian possède plus de 20 ans d’expérience dans ce secteur. Elle est actuellement présidente d’Interpretation Australia (principal organe en Australie), membre du comité organisateur de Global Alliance for Heritage Interpretation et conseillère en patrimoine auprès du Conseil régional de Bathurst. En dehors l’expérience en patrimoine bâti qu’elle propose à la clientèle de WolfPeak, Kylie s’intéresse à l’interprétation du patrimoine en tant que plate-forme émergente dans le contexte patrimonial australien. Sa signature se caractérise par des solutions créatives et une démarche globale. Kylie est également photographe professionnelle, historienne qualifiée, auteure, conceptrice numérique et cheffe de projet agréée.

Beth Hise - les musées vivants de Sydney

Beth Hise a le rôle de leader, avec plus de vingt années d’expérience, dans l’organisation des musées, pour sa pratique d’excellence pour la vision stratégique, la création d’expérience et son rôle directeur pour organiser le contenu et le renouveau des musées. Dernièrement, Beth a dirigé la création d’une nouvelle expérience distincte pour le visiteur, à Hyde Park Barracks, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce projet est une étude de cas exemplaire pour un récit dont les visiteurs font l’expérience : une nouvelle façon de « vivre » l’Histoire d’un site patrimonial.    

Dans ses fonctions actuelles de Cheffe de Partenariats stratégiques pour les Musées vivants de Sydney, elle se concentre sur la création et la réalisation de nouvelles initiatives et partenariats stratégiques pour obtenir des résultats pour l’organisation. Auparavant, elle dirigeait une équipe de conservation et d’organisation d’expositions. Beth est une conseillère experte dynamique pour la planification générale, l’implication du public, l’interprétation innovante du patrimoine et le développement d’expositions pour les institutions et les groupes professionnels des secteurs des musées, du patrimoine et de gouvernement, en Australie.  

Edwina Jans – Point focal sur les fonctions et les protocoles à la GA2023

Edwina Jans est une archéologue, experte en musées et patrimoine culturel, qui est dirige le patrimoine et le développement de la communication à MoAD, le Musée de la démocratie en Australie, dans l’ancien parlement. Membre actuel du Conseil du patrimoine du Territoire de capitale de l’Australie, boursière Churchill et faisant partie du comité exécutif d’ICOMOS Australie depuis 2014. Edwina est un membre important du secteur du patrimoine et des collections australiens, dirigeant des projets qui impliquent les collectivités et les parties prenantes, en vue de comprendre, de célébrer et de préserver l’héritage culturel. Elle défend passionnément la préservation de l’architecture moderne du milieu du XXe siècle et elle est la co-fondatrice et directrice créative de Moderne Canberra. C’est un programme annuel primé d’événements qui mettre en valeur l’importance des lieux d’architecture moderne des années 50 de Canberra et la nécessité de leur préservation et appréciation. Elle expose des œuvres en feutre et était auparavant présidente des fabricants de feutre de la région de Canberra. Elle habite à Canberra avec son mari et l’effronté Harry, son chien bâtard et vous pouvez les suivre sur son compte Instagram, @heritagejunkie