Sous-comité de marketing

 

 

Professeur Richard Mackay, AM – Président de l’AG 2020

Richard Mackay est directeur des possibilités chez Mackay Strategic Pty Ltd, conseiller de l’ICOMOS pour le patrimoine mondial, membre du Comité exécutif national de l’ICOMOS Australie, professeur associé du cursus d’archéologie de l’Université La Trobe, et membre de la Commission indépendante d’urbanisme de la Nouvelle-Galles du Sud. Ayant plus de 30 ans d’expérience dans la pratique du patrimoine culturel, il a été cofondateur et associé chez GML Heritage Pty Ltd, et il a assuré l’animation et le pilotage stratégique de projets patrimoniaux et la gestion de sites en Australie et en Asie, où il intervenait pour des agences gouvernementales et non gouvernementales et des entreprises dans des sites allant d’Angkor au Cambodge à Luna Park à Sydney. Richard a été président du Comité consultatif australien du patrimoine mondial, président du Comité consultatif de la région des « Blue Mountains » inscrite au Patrimoine mondial, auteur de rapports sur l’état de l’environnement en 2011 et 2016 sous l’angle du patrimoine pour le Commonwealth, membre du conseil d’administration du National Trust of Australia (NSW), membre du NSW Heritage Council, premier président du NSW State Heritage Register Committee et titulaire d’une bourse de l’institut Getty. Richard s’est vu octroyer le premier « Sharon Sullivan Award » pour sa contribution au patrimoine national de l’Australie, une médaille de service volontaire du National Trust et l’Ordre de l’Australie pour services rendus à l’archéologie et au patrimoine culturel. Il a présidé le comité chargé de présenter la candidature de l’ICOMOS Australie à l’organisation de l’AG 2020.

Peter Phillips – ICOMOS International

Peter Phillips est le Secrétaire général de l’ICOMOS. Il fut auparavant Vice-Président de l’ICOMOS et il est également ancien Président de l’ICOMOS Australie. Dans ses moments libres, il est le directeur du cabinet d’architectes Orwell & Peter Phillips, qui s’intéresse à la préservation des bâtiments depuis les années 1950. Peter est titulaire de diplômes en architecture et en sciences du bâtiment de l’Université de Sydney et donne des conférences sur la conservation et le patrimoine aux étudiants du troisième cycle de la faculté de design, d’architecture et de construction de l’Université de technologie de Sydney. Il a travaillé à la conservation de certains sites importants en Australie, notamment Fort Denison, l’Australian Museum et l’ancien poste de douane de Sydney (Customs House), ainsi que sur plusieurs bâtiments à The Rocks and Millers Point et plusieurs gares à caractère historique. Il a été conseiller en matière de patrimoine auprès des pouvoirs publics au niveau local, des États et du Commonwealth. En 2011, Peter a été nommé membre à vie de l’Australian Institute of Architects pour sa contribution à la conservation architecturale.

Felicity Watson – le National Trust d’Australie

Felicity Watson est une historienne de Melbourne qui défend la cause du patrimoine, avec plus de quinze années d’expérience dans ce domaine, qu’il s’agisse de conseil, d’histoire publique, et également dans le secteur non lucratif.    

Se passionnant pour la protection des lieux de grande valeur pour les communautés, son approche multidisciplinaire sert à promouvoir la conservation du patrimoine afin que les villes soient vibrantes, vivables, avec un développement durable. En prenant la défense du patrimoine, elle s’efforce également d’élargir les différentes conceptions qu’ont les professionnels et le public du patrimoine, pour les rendre plus pertinentes et inclusives.

Sa voix est reconnue dans les médias, en tant que porte-parole pour le patrimoine et les questions de planification et elle est intervenue publiquement dans nombre d’industries et dans des programmes publics, y compris à Mpavilion et au Festival du patrimoine australien. Elle fait également des interventions pour des diplômés dans plusieurs institutions, telles que les universités de Melbourne, de Deakin et RMIT,

Felicity est actuellement la directrice exécutive pour la défense du patrimoine, au National Trust d’Australie, dans le Victoria et, aussi, présidente de Yarra Pools, une initiative bénévole de la collectivité pour permettre de nouveau la natation en aval de la rivière Yarra Birrarung. Elle est membre de plusieurs conseils d’administration et comités consultatifs, y compris le Conseil consultatif pour le patrimoine culturel et pour le cursus d’études pour intégrer les musées, ainsi que du Comité royal directeur pour le site du bâtiment d’exposition et des jardins de Carlton, inscrit au patrimoine mondial.      

Natalia Antiqueira Ribeiral

Natalia Antiqueira a un master en patrimoine culturel et s’intéresse particulièrement aux paysages culturels et au patrimoine immatériel. Elle est actuellement chargée de projet pour le plan d’ensemble de la Piste des dinosaures, à la municipalité de Bass Coast et est agent pour la défense au National Trust d’Australie (Victoria). Dans ces deux fonctions, elle gère les intérêts de plusieurs parties prenantes et travaille en étroite collaboration avec la collectivité – tout en gardant son enthousiasme pour la créativité et le patrimoine naturel de l’Australie. Depuis 2018, elle est membre coordinatrice du Comité national scientifique de l’ICOMOS pour le patrimoine et les lieux culturels et immatériels.       

Karen Rivera – les musées vivants de Sydney

L’information sera bientôt disponible.

Andrew Siu – les musées vivants de Sydney

Andrew Siu a exercé, durant deux décennies, le développement de marché, la gestion de parties prenantes et l’expérience d’innovation dans le commerce. Il était, originairement, directeur régional de vente et de développement à Qantas et directeur de développement de marché à Arinex, où il a travaillé en étroite collaboration avec ICOMOS Australie. Andrew a un master d’administration commerciale mondiale et contribue avec les compétences uniques qui sont les siennes à adapter, savoir diriger dans des circonstances incertaines, gérer les situations ambigües et résoudre des problèmes complexes. Il admet être un fanatique du patrimoine et se passionne pour tout ce qui contribue au bien de chacun et de la planète. « Nous avons tellement de chance de vivre dans un pays qui a les paysages les plus anciens de la planète, qui est riche en patrimoine culturel unique et a certaines des structures les plus reconnues. C’est un vrai privilège de faire partie d’une équipe qui transmet l’héritage de la reconnaissance, de la protection et de la gestion de patrimoine culturel et naturel pour les communautés qui le valorisent et en prennent soin ».

Jacqueline Anderson – point focal des médias sociaux de l’AG2023

Jacqueline Anderson, licenciée en archéologie (université La Trobe), avec un master en patrimoine culturel (université de Deakin) et un autre en patrimoine mondial (BTU), est diplômée des universités Deakin et de l’université de technologie de Brandebourg (Allemagne). Professionnelle émergente, elle a débuté dans l’industrie, en 2017.

En 2020, Jacqueline s’est jointe à l’équipe de GHD Patrimoine, en tant qu’archéologue et a effectué beaucoup d’évaluations de patrimoine aborigène et historique (non-aborigène) et a planifié la gestion de patrimoine culturel. Elle a travaillé sur des sites dans le Victoria, dans d’autres Etats et internationalement. Elle est affiliée comme conseillère pour le patrimoine, dans le Victoria.

Jacqueline se passionne pour les sites associés aux maladies et se préoccupe beaucoup de la mise en valeur des sites historiques pour les visiteurs. Elle s’efforce d’utiliser de nouvelles technologies pour permettre une meilleure évaluation du patrimoine et elle a précédemment recouru aux médias sociaux pour l’évaluation de sites identifiés par des visiteurs.